L’ennéagramme

Chaque être humain a son caractère, c’est-à-dire une manière habituelle d’être, de réagir et d’agir dans et avec le monde qui l’entoure. Mieux se connaître, c’est d’abord prendre conscience de ses qualités et ses talents, mais aussi des conduites répétitives, automatiques, souvent obsolètes ou gênantes, qui parfois nous font souffrir ou font souffrir nos proches. C’est aussi se pencher sur ce qui provoque nos conduites et nos réactions, les émotions ou les idées de soi et des autres qui alimentent ou justifient ces conduites.
Pour ce faire, nous vous proposons de découvrir un outil traditionnel et original d’approche des caractères humains : l’ennéagramme.

Un peu d’histoire:

L’ennéagramme est un outil traditionnel de connaissance de soi et des autres, très ancien, venu d’orient. Il a été introduit en occident au début du XXème siècle par Gurdjieff, et adapté à la psychologie contemporaine par Claudio Naranjo, un psychiatre d’origine chilienne, dans les années 70. Il est aujourd’hui très répandu, tant dans le champ du développement personnel ou de la relation d’aide, que dans le champ de l’entreprise ou de la guidance spirituelle.

La description de l’ennéagramme:

L’ennéagramme est un schéma représentant la psyché humaine. Son nom est d’origine grecque : ennea gramma : figure à 9 points. Dans cette vision, la condition humaine se décline selon 9 façons d’être dans le monde. Chaque caractère est donc une branche de la famille humaine, une façon d’être spécifique, avec ses qualités, ses défauts, sa conception des choses, ses forces et ses faiblesses. Les 9 points sont reliés par des lignes qui symbolisent les rapports que chaque caractère entretient avec les autres (voisinage, opposition, complémentarité, évolution ou régression…).

Utilisation de l’ennéagramme:

La connaissance de soi et des autres : on ne peut « apprendre » l’ennéagramme sans l’expérimenter d’abord pour soi-même. L’ennéagramme nous rend donc curieux de nous-mêmes, car il nous invite à découvrir notre propre profil. Mais il nous rend aussi curieux des autres, en nous invitant à découvrir les autres caractères humains, pour mieux comprendre ceux qui nous entourent. L’ennégramme est donc animé par un esprit de tolérance et d’humanisme.

Un outil d’évolution personnelle : apprendre à s’observer dans ses rapports avec son entourage est bien souvent suffisant pour faire émerger d’autres façons de s’y prendre et de faire évoluer sa situation. En nous aidant à nous accepter tels que nous sommes, et non pas tels que nous nous imaginons, en fonction de modèles familiaux ou sociétaux, l’ennéagramme est un outil de mieux être, voire de changement.

Un outil de perfectionnement professionnel : L’ennéagramme est un outil précieux pour tous les professionnels de la pédagogie, de la relation d’aide ou de la relation thérapeutique. Il s’articule facilement avec les nosographies psychologiques contemporaines. Il permet une mise en perspective des différentes approches psychodynamiques. Il nous aide à mieux comprendre les personnes en situation, dans leurs rapports avec eux-mêmes et le monde qui les entoure, et les motivations implicites qui sous-tendent leurs comportements.

Stages de découverte et de perfectionnements

powered by scolana - Logiciel de gestion administrative d'établissements scolaires